Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 09:34

Le Mouvement Démocrate de l’Essonne organise un colloque « Quel avenir pour l’Essonne ? »  le samedi 3 décembre à Massy, permettra entre autres de débattre sur le devenir de l'aéroport d'Orly et ses enjeux économiques, sociaux et environnementaux pour notre département.

Ce colloque se tiendra Salle le Fair Play, Centre omnisports Pierre de Coubertin Avenue du NOyer Lambert, 91300 Massy, de 13h30 à 18h30.

Le Programme :

13h30 - Ouverture du colloque par Vincent Delahaye, Sénateur de l'Essonne, Président de la Commaunauté d'agglomération Europ'Essonne, Maire de Massy

  • 1ère table ronde « Enjeux environnementaux»

  • 2ème table ronde « Enjeux économiques et sociaux »

  • 3ème table ronde « Prospectives régionales»

En présence de :

  • Claire-Lise Campion, Sénatrice de l'Essonne, Conseillère Générale

  • Didier Gonzales, Député du Val de Marne, Maire de Villeneuve-le-Roi

  • Claude Jeanlin, Président National de SOS BRUIT, Ancien maire d'Evry, ancien Vice-Président du Conseil Général de l'Essonne et ancien Conseiller Régional

  • Jean-Pierre Moulin, Ingénieur urbaniste, Président de Soisy Etiolles Environnement Claude Carsac, Ingénieur ESPCI, Président du Forum Sud-Francilien contre les nuisances aériennes.

Conclusions par Eric Raimond, Docteur d'Université, Chargé de cours en histoire des institutions politiques et administratives à l'Université de Cergy-Pontoise.

La manifestation s'achèvera par un vin d'honneur à 18h30.

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:24

La ligne C du RER a connu lundi soir une panne monstrueuse...en pleine chaleur caniculaire, qui a entrainé des retards de 4 heures voire plus, dans l'indifférence générale des politiques.

 Cette situation est de toute façon habituelle puisque les transports de banlieue n'intéressent personne, sauf ... les millions de voyageurs ou plutôt de galériens, qui les utilisent quotidiennement.

J'apprends aujoud'hui dans Le Parisien, que M. Jean-Vincent Placé, vice-président Vert chargé des transports de la Région Ile -de -France s'émeut de la pagaille totale de lundi soir.

Il est donc très urgent d'informer M. Placé que c'est le STIF, donc la Région...donc lui, qui gère, entre autres, la ligne C du RER.

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 22:16

Les "grands electeurs" aux élections sénatoriales qui se dérouleront en septembre 2011 de notre ville ont été désignes ce soir à l occasion d'un conseil municipal spécial.

L'ensemble des conseillers municipaux sont délégués de droit, mais il fallait en outre élire 4 délégués de droit et 11 délégués suppléants. Vu le mode scrutin, proportionnelle avec reste réparti à la pus forte moyenne, archi favorable aux majorités en place, l'opposition avait décidé de présenter une liste unique afin d'augmenter nos chances de voir un délégué de l'opposition élu.

De manière prévisible, la liste présentée par la majorité a obtenu 33 voix, et celle présentée par l'opposition en a obtenu 6. Après calcul de la répartition des votes, les résultats du scrutin sont les suivants : la majorité emporte les 4 postes de délégués supplémentaires, et 10 postes de suppléants, tandis que l'opposition obtient un poste de délégué suppléant pour M. Michel LETANG, bien connu des Génovéfains pour son implication dans la MJC.Comme d'habitude au conseil municipal, les rangs de la majorité étaient clairsemés : 9 membres étaient absents, soit un quart de la majorité municipale. Sans doute avaient-ils mieux à faire...

A la fin du conseil, j'ai signalé à M. le Maire que le mot, signé de sa main qui accompagne le livre offert en fin d'année aux enfants des écoles maternelles et primaires, comportait une faute d'orthographe ... ce qui est quand même gênant. Il m'a été répondu que le problème avait déjà été signalé.

 Signalé, certes, mais pas corrigé, car cette faute résiste aux vacances, et revient tous les ans!

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:55

C'est demain soir vendredi 17 juin à 19 h 00 que le conseil municipal désignera ses délégués à l'élection sénatoriale du mois de septembre 2011.

L'élection des sénateurs se fait selon un mode de scrutin indirect, c'est-à-dire que ce sont des élus qui désignent des grands électeurs, qui eux-mêmes éliront les sénateurs.

Dans les plus grandes villes, et c'est le cas à Sainte Geneviève des Bois, tous les conseillers municipaux sont délégués de droit. Dans les villes de plus de 30 000 habitants, il faut rajouter un délégué par tranche de 1 000 habitants supplémentaires, soit 4 à Sainte Geneviève des Bois. Il faut aussi désigner des délégués suppléants, au cas où les délégués seraient empêchés, soit 11 à Sainte Geneviève des Bois. Au total, la commune sera représentée par les 39 conseillers municipaux et 4 délégués supplémentaires, avec 11 délégués suppléants.

Le mode de scrutin augmente encore l'effet du mode d'élection du conseil municipal...avec une prime écrasante à la majorité.

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:46

529950802d82d21074ab0923773d9428-bpfullChères amies, chers amis démocrates,

Nous votons du 14 au 24 juin par Internet pour désigner les 32 conseillers nationaux représentant les adhérents franciliens du MoDem.

Nous sommes candidats sur la liste « Génération démocrate » conduite par Christophe Grébert, Nous sommes très heureux de vous adresser ci-joint notre profession de foi qui exprime nos engagements et nos priorités au sein du Conseil National. Nous espérons que vous y trouverez l’enthousiasme qui est le nôtre d’avoir rejoint une équipe passionnée bien décidée à travailler d’arrache-pied pour notre mouvement et son Président, François Bayrou. Nous espérons que vous choisirez de nous soutenir pour cette élection.

Pourquoi choisir « Génération Démocrate » ?

Vous trouverez sans doute peu de différences  sur  le projet politique entre les différentes  listes candidates, nous sommes tous adhérents, signataires de notre charte des valeurs et artisans du projet humaniste entériné à Arras (consulter ce lien). Vous trouverez également une grande convergence dans notre détermination collective pour les échéances de 2012, et c’est heureux.

Toutefois, notre liste, et la diversité des personnalités qui la portent, se veut exemplaire d’une gouvernance interne démocratique, modernisée et efficace pour notre parti. 

  • Elle représente tous les adhérents du Modem Ile de France : les anciens, les nouveaux, les futurs adhérents, dans les 8 départements d’Ile de France, quels que soient leurs parcours antérieurs.
  • Elle rassemble une nouvelle génération en politique, celle que François Bayrou appelle de ses vœux, celle qui se prépare aujourd’hui à gouverner demain.
  • Elle regroupe des compétences reconnues dans notre mouvement, des candidats expérimentés pour nos futures campagnes, des élus déjà bien implantés dans leurs villes et villages d’Ile de France.

Notre profession de foi détaille les pistes de travail et les actions concrètes que nous voulons mettre en place au sein du Conseil National. Nous voulons notamment être force de proposition pour élaborer un projet cohérent et novateur, nous voulons que le MoDem valorise les talents et aide les militants qui s’investissent à agir et à s’implanter, nous voulons rendre le MoDem plus visible. Nous voulons aussi renforcer l’efficacité de notre mouvement en améliorant son organisation et sa communication interne.

Pour les élections au niveau départemental nous nous sommes engagés avec notre nouveau Président Serge Gaubier. Fidèles à son objectif de dynamisme et d’unité d’action, nous aspirons à agir concrètement et à représenter tous les adhérents essonniens au Conseil National.

Au cours de ces prochaines journées durant lesquelles se déroule le scrutin (du 14 au 24 juin), nous restons à votre entière disposition pour répondre à vos questions, dialoguer, échanger, …

Avec toute notre amitié.

 

 

Jean-François Vigier

Conseiller national sortant,

Maire de Bures-sur-Yvette

Nicolas Méary

Responsable de la commission

nationale Emploi-Compétitivité

 

 

Florence Pouch

conseillère municipale de

Sainte-Geneviève-des-Bois

Christine Depret

responsable de la section

MoDem d’Athis-Mons,

Adresses de nos sites de campagne:

http://generationdemocrate.lesdemocrates.fr

http://www.facebook.com/generation.democrate

Sur notre site ( http://generationdemocrate.lesdemocrates.fr), la présentation des candidats et la composition de notre liste

Pour nous joindre :

Jean-François Vigier : jfv@mairie-bures-sur-yvette.fr / 06 03 15 17 70

Nicolas Méary : nicolas.meary@m4x.org / 06 17 81 33 31

Florence Pouch : florence.pouch@laposte.net / 06 62 09 45 83

Christine Depret : christine.depret@sfr.fr / 06 77 81 64 62

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 14:20

Chers amis, je reviens vers vous pour vous rappeler que du 14 au 24 juin nous votons par internet pour élire nos 32 représentants des adhérnts de l'Ile-de-France au Conseil national du Modem.

 

Je suis candidate sur la liste « Génération démocrate » conduite par Christophe Grébert, et vous propose de me soutenir, une nouvelle fois, pour cette élection.

 529950802d82d21074ab0923773d9428-bpfull.jpg 

 

Pourquoi choisir cette liste ?

 

Vous trouverez sans doute peu de différences  sur les valeurs ou le projet politique entre les listes candidates au Conseil national pour l’Ile de France.

·         Nous sommes tous adhérents, signataires de notre charte des valeurs et artisans du livre orange entériné à ARRAS (consulter ce lien).

 Vous trouverez également une grande convergence dans notre détermination collective pour la Présidentielle, et c’est heureux.

Toutefois, notre liste, et la diversité des personnalités qui la portent, se veut exemplaire d’une gouvernance interne démocratique, modernisée et efficace pour notre parti. 

·         Elle représente tous les adhérents du Modem Ile de France : les anciens, les nouveaux, les futurs adhérents, dans les 8 départements d’Ile de France, quels que soient leurs parcours antérieurs.

·         Elle rassemble une nouvelle génération en politique, celle que François Bayrou appelle de ses vœux, celle qui se prépare aujourd’hui à gouverner demain.

·         Elle regroupe des compétences reconnues dans notre mouvement, des candidats expérimentés pour nos futures campagnes, des élus déjà bien implantés dans leur Ville et Villages d’Ile de France.

Vous connaissez mon engagement interne et externe pour le MoDem dont je suis adhérente depuis 2008 (consulter la présentation des candidats).

Voici quelques pistes de travail et d’actions concrètes à mettre en place par la nouvelle équipe :

·         Intégrer pleinement les mouvements jeunes dans notre fonctionnement quotidien, sans cloisonnement.

·         Organiser le partage des expériences avec ceux qui le souhaitent : formations à développer au niveau régional pour mutualiser les compétences entre Départements

·         Mettre en place au travers de nos élus au Conseil national, un réseau social d’adhérents des 8 départements pour faire entendre notre voix, notamment sur le Grand Paris, auprès des gouvernants et des média.

·         Garantir pour notre mouvement un ancrage au centre, résolument indépendant, et en position de force pour négocier localement des partenariats exigeants au sein d’exécutifs qui partagent nos valeurs et nos projets.


Je vous donne rendez-vous, avec tous les candidats de la liste « Génération démocrate » aux Invalides samedi 18 juin, entre 12h30 et 16h, pour un pique-nique festif !
Avec toute mon amitié,


 Retrouvez notre programme et la présentation des candidats sur :
http://generationdemocrate.lesdemocrates.fr
http://www.facebook.com/generation.democrate
http://www.twitter.com/lesgedem
lesgedem@gmail.com

 

--

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:16

Je me situe résolument dans l'opposition municipale. Mais, alors que le 2eme tour des élections cantonales 2011 va opposer  le candidat socialiste au candidat du Front national, j'appelle sans ambiguïté à voter pour M. Frédéric Petita, présenté par la majorité municipale de Sainte Geneviève des Bois.

Repost 0
Published by florence pouch
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 23:51

La délibération n°1 portait sur les délégations de pouvoir du Maire, pour lesquelles il nous a été indiqué que le taux d’intérêt de la ligne de trésorerie de la commune était compris entre 2.5 et 3%. Par ailleurs, concernant l’enlèvement des véhicules réalisés par les services techniques de la ville, il s’élève à 150/200 véhicules par an.

La deuxième délibération portait sur une modification des statuts de la communauté d’agglomération du Val d’Orge, en vue d’une part de développer le réseau haut débit sur le territoire de l’agglomération, et d’autre part de créer une maison des syndicats de l’Agglo.

A ma demande, M. le Maire nous a expliqué que le développement du réseau haut débit avait d’abord pour objet d’éliminer les « zones d’ombre » de l’agglo, dans lesquelles le haut débit parvient mal, projet qui se ferait en collaboration avec l’agglomération de Massy. Mais le projet concerne également l’ensemble du territoire de l’agglomération du Val d’Orge, et pas seulement ces « zones d’ombre ». La ou les solutions techniques n’ont pas été indiquées car seraient encore à l’étude. Ces projets pourraient être financés par les fonds du Grand Emprunt.

Par ailleurs, la Maison des syndicats de l’Agglo sera située à Fleury-Mérogis en lisière de la Croix-Blanche et sera gérée par les 5 organisations syndicales représentatives. Mais cette Maison n’aura pas pour objet de se substituer aux autres locaux syndicaux de l’agglo, comme par exemple le local situé rue Henri Manhès à Sainte Geneviève.

Parmi les projets de collaboration avec les agglomérations environnantes, M. le Maire a cité l’accord de développement économique du secteur du Bois Saint-Eutrope, en partenariat avec l’agglomération d’Evry. Les réflexions portant sur l’avenir de l’hippodrome d’Evry, et le territoire du CEV à Brétigny se font également en collaboration avec les agglomérations limitrophes.

On nous a également parlé d’un accord avec l’agglomération de Saclay pour une liaison propre entre Saclay et Evry, qui passerait par Sainte-Geneviève. Des projets sont aussi élaborés avec l’agglomération de l’arpajonnais, ainsi que celle des Lacs de l’Essonne. Avec Massy, un projet porte sur la liaison tram-train entre Massy et Evry, qui passera par le territoire de Morsang sur Orge.

M. Pierre CHAMPION nous a ensuite présenté le rapport d’activité de la SEMARDEL, société qui gère le traitement des ordures ménagères dans les environs. Il est dommage, pour la clarté de son exposé, que M. CHAMPION nous ait présenté le bilan 2009, alors que le document préparatoire qui nous avait été remis concernait l’année 2008… Néanmoins, la teneur de la présentation n’en était pas moins intéressante. Il nous a rappelé que la SEMARDEL avait été créée en 1983, époque à laquelle le traitement des ordures ménagères avait la forme d’une décharge sur la butte de Montaubert à Vert le Grand.

En 1995, l’usine d’incinération a été construite, Sainte-Geneviève des Bois étant actionnaire de la société d’économie mixte depuis 1994. La production d’électricité de cette usine correspondrait aux besoins d’une ville de 50 000 habitants, selon M. Pierre CHAMPION.

La SEMARDEL a trois filiales, la SAER gère le ramassage, la CEL gère le centre d’enfouissement (des déchets du bâtiment) et le traitement des déchets verts (notamment le bois). Ainsi la CEL fournira le bois de chauffage des futurs 2000 logements construits sur les anciens terrains Clause, ainsi qu’une partie du bois qui chauffera le futur hôpital de Corbeil.

La SEM gère ainsi les déchets de 700 000 habitants. Les projets consisteraient en un partenariat avec Nasteo pour la construction d’un méthaniseur, le gaz ainsi produit servirait de carburant aux bennes à ordures. 20 000 logements de l’agglomération d’Evry seraient en outre chauffés grâce au traitement de l’énergie produite par les déchets des entreprises privées. Enfin la SEMARDEL rechercherait des entreprises souhaitant s’implanter à proximité de son usine, afin de profiter de la production de chaleur.

La délibération n°14 portait sur l’octroi d’une subvention à la commune par l’agglomération du Val d’Orge pour la réfection de la voirie, durement touchée par l’hiver rigoureux de ce début d’année. Cette subvention appelle deux observations de ma part : premièrement, je vous rappelle que les travaux engagés par la municipalité l’année dernière dans le cadre du plan de relance, ont porté largement sur la voirie, puisqu’il fallait que les travaux soient engagés et achevés avant le 31 décembre dernier. Ces travaux n’ont pu être réalisés que parce que notre commune s’est endettée. Or malheureusement cette réfection importante de la voirie de l’an passé s’est vue largement anéantie par l’hiver…mais l’emprunt qui l’aura financée reste à rembourser. Deuxième observation, certains dégâts se situent aux mêmes endroits que l’année dernière. Donc les travaux de réfection de l’année dernière avaient-ils le niveau de qualité suffisant, ou autre raison, peut-être que ces endroits ont une vulnérabilité particulière, qu’il convient d’étudier.

Les délibérations n°16 et 17 portent sur l’avenir du secteur des Franges /Champ de Foire, et concrètement la nouvelle concession d’aménagement, confiée à la SORGEM pour la construction de 330 logements. J’ai interrogé M. le Maire sur le projet urbain (écoles, commerces, transport..) qui accompagnait cette concession, puisque ces 330 logements vont accueillir plusieurs centaines de personnes, qui auront besoin des équipements nécessaires. Je n’ai malheureusement pas eu de réponse sérieuse sur ce point : on s’est contenté de me rappeler la situation difficile des jeunes (et des moins jeunes) en Île-de-France pour la recherche d’un logement…

 Mais ma question ne portait ni sur la nécessité de construire des logements en Île-de-France, ni sur les pressions exercées à ce titre sur les communes par les préfectures. Je déplore malgré tout l’absence de réflexion sur la construction d’un nouveau quartier, alors que la première concession d’aménagement (annulée depuis) date de 2006 : 4 ans et une nouvelle concession d’aménagement plus tard, on n’en sait pas plus sur la façon dont on conçoit les déplacements de 500 à 800 personnes, dans plusieurs centaines de véhicules sur des axes déjà très chargés. Comment la commune va gérer la garde des jeunes enfants de ces nouveaux habitants, les écoles peuvent-elles absorber cette nouvelle population, quelle offre commerciale va-t-on proposer à ces nouveaux génovéfains (pour l’instant il n’existe aucun commerce de proximité), faut-il de nouveaux médecins etc. etc…Les questions pratiques et essentielles de la vie quotidienne n’ont pas été abordées, en tout cas pas en conseil municipal.

La délibération n°20 portait sur la cession de l’espace Averroès à l’association Fraternité Interculturelle Génovéfaine (FIG), qui jusqu’ici versait un loyer à la commune pour l’usage de cette salle à titre de mosquée. Rappelons que le fondement juridique de ce bail avait été invalidé par le tribunal administratif de Versailles dans un jugement du 29 janvier 2009. En effet, le tribunal avait estimé que le loyer était d’un montant insuffisant et que cette insuffisance représentait une subvention indirecte à un culte, subvention proscrite par la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat. Depuis un an et demi, la question restait donc en suspens, et les musulmans de notre commune (et des alentours, du reste, puisque l’espace Averroès est venu répondre à un réel besoin) demeuraient dans l’insécurité juridique.

La municipalité se décide enfin à vendre cette salle à l’Association qui la gère depuis le début, seule solution qui apporte définitivement sérénité et dignité aux fidèles. Je me suis plusieurs fois exprimée sur la question depuis le mois de janvier 2009,et me déclare enfin satisfaite de la solution proposée, qui était celle que nous appelions de nos vœux dans un souci d’équité entre les fidèles des principales religions. Sainte-Geneviève-des-Bois accueille en effet des lieux de culte pour de nombreuses religions, et c’est une chance pour les Génovéfains. Le moins que l’on pouvait attendre était donc que les pratiquants de la 2ème religion de France disposent enfin d’un lieu de culte. Grâce à cette vente qui vient clore le débat juridique, on peut véritablement affirmer que c’est maintenant chose faite. et j’adresse ici (une fois n’est pas coutume), un mot de remerciement à M. le Maire qui nous a permis lors d’une réunion préparatoire à cette délibération de rencontrer les dirigeants de la FIG.

Techniquement, la valeur de la salle Averroès a été évaluée à 840 000 € par le service des Domaines, et logiquement, la municipalité a retenu cette valeur comme prix de vente à la FIG.

Délibération intéressante ensuite au plan social : la résidenec d'accueil de personnes âgées Edmond Rostand se remplit moins bien qu'auparavant, ce que la municipalité explique par l'efficacité des services de maintien à domicile. Il a donc été proposé au conseil municipal, qui a bien sûr accepté, que les logements de la résidence soient proposés aux élèves infirmiers scolarisés à Perray-Vaucluse (avec aide possible de l'APL), ce qui permet d'utiliser ces logements et également permet un échange intergénérationnel retraités/étudiants fort positif.

Les dernières délibérations ont porté sur l’adoption des comptes administratifs et des comptes de gestion 2009. Le compte administratif retrace l’exécution du budget (le montant des recettes encaissées exactement, ainsi que le montant des dépenses exactes), tandis que le compte de gestion porte sur la sincérité des comptes. Ayant voté contre le budget 2009, je me suis abstenue sur le compte administratif, mais j’ai voté pour le compte de gestion.

Parmi les délibérations qui nous ont été remises sur table, je cite une subvention accordée aux sinistrés du Var (plus particulièrement la commune des Arcs), ainsi qu’une motion critique visant la suppression des postes d’intervenants en langues étrangères dans les écoles élémentaire.

Enfin une communication nous a informés que l’usine qui fabrique des valves d’aérosols à Saint-Michel sur Orge avait reçu l’autorisation préfectorale de s’agrandir. S’agissant d’une industrie amenée à utiliser des produits dangereux, les communes environnantes en sont informées.

Repost 0
Published by florence pouch - dans conseil municipal
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 17:54

L’agenda 21 de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge nous est d’abord présenté. Ce document avait été adopté le 28 juin 2006, avec 21 engagements et 42 actions. Entre autres actions, on retiendra le développement économique et de l’emploi (hôtel d’entreprises au Techniparc de Saint Michel sur Orge), l’aménagement des espaces publics des zones industrielles et commerciales (cf. Croix-Blanche), le dialogue avec les associations de commerçants, l’accompagnement des mutations dans les zones d’activités. En ce qui concerne l’eau, on nous a dit que 6 .5 millions de m3 d’eau étaient consommées dans l’agglomération, et que l’amélioration de la qualité des espaces naturels était une priorité.

Pour la gestion des déchets, l’accent est mis sur l’habitat collectif, en le dotant de receveurs enterrés ou semi-enterrés.

La deuxième délibération porte sur la volonté de notre commune d’engager d’abord 5, puis jusqu’à 10 jeunes volontaires en service civique. Les missions retenues pour ces jeunes s’inscrivent dans les secteurs de la solidarité et de lutte contre l’exclusion, l’éducation à la santé, l’éducation pour tous et l’accès aux pratiques culturelles et sportives, la pédagogie du développement durable, la mémoire et la citoyenneté, et la solidarité internationale. Ce volontariat sera d’une durée de 6 à 12 mois, pour des jeunes de 16 à 25 ans. La rémunération, pour une durée de 24 heures hebdomadaires sera un peu inférieure au SMIC  et une partie en sera financée par l’Etat.

Pour l’heure, 10 communes de l’Essonne, dont Sainte-Geneviève-des-Bois ont été retenues par M Hirsch. Les conditions de mise à disposition des installations sportives de Sainte-Geneviève sont adoptées (la gratuité est la règle pour les écoles maternelles et élémentaires de la ville, les associations sportives génovéfaines et les institutions thérapeutiques.

Les droits d’inscription au conservatoire de musique et de danse ont été réévaluées, ainsi que les tarifs des manifestations qui s’y déroulent (le tarif de groupe est diminué, alors que le tarif individuel est légèrement augmenté afin de permettre de porter à 1.5€ l’écart entre les deux tarifs).

Les séjours des retraités pour le 2ème semestre sont définis.

Il est prévu de reconduire pour cette année le Marché de Noël, qui se déroulerait le week-end du 10-12 décembre 2010, toujours aux abords du Donjon.

Le document de clôture de la ZAC du Canal des Aunettes est présenté au conseil municipal pour quitus à la SORGEM

Au niveau de l’environnement, le « contrat de bassin Orge aval » est soumis à l’autorisation du conseil municipal pour signature, entre l’Agence de l’eau Seine Normandie, le conseil régional, le conseil général et les différentes communes concernées (dont Sainte-Geneviève). Ce contrat a pour objet l’amélioration de la qualité de l’eau (diminution du taux de nitrates, dû aux activités agricoles, pression des activités industrielles et commerciales), des cours d’eau, du milieu naturel, la prévention des risques inondations…

De nouvelles subventions pour la reconstruction de la salle Gérard Philipe sont demandées (cette fois à l’ADEME et au conseil régional).

Pour l’aménagement des abords du Donjon, une demande de subvention est formulée à l’égard du SMOYS, pour la dissimulation du réseau électrique.

Enfin, le conseil municipal adopte une subvention d’un montant de 153 000€ au comité des œuvres sociales du personnel communal. Cette subvention d’un montant élevé, correspond en fait au souhait du personnel communal, qui est d’adhérer au CNAS (comité national d’action sociale à portée nationale pour la fonction publique territoriale), auquel adhèrent la plupart des communes d’une taille similaire à la nôtre. Cette adhésion est chère (132 000 €), mais vise à compenser pour le personnel communal l’encadrement très strict de l’augmentation des dépenses de personnel. Cette délibération est adoptée à l’unanimité.

Parmi les questions diverses de fin de conseil, on a appris que 3 caméras de vidéosurveillance avaient été installées aux abords de la gare, et 2 rue Roger Martin du Gard. Les images sont enregistrées.

Enfin, l’année dernière dans le cadre du plan de relance, des panneaux photovoltaïque avaient été installés sur les toits des écoles Fernand Léger et Paul Vaillant Couturier, pour un montant de 100 000 €, dont 50% financés par le conseil régional. Le gain (revente des kilowatts produits à EDF) est estimé à 10 000 € par an, pour un total de15 564 kw/h/an.

Repost 0
Published by florence pouch - dans conseil municipal
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 17:53

Je précise que je ne procède pas à un compte-rendu intégral de la séance mais reprends certains éléments que j’estime intéressants.

M. le Maire a remercié Mme CLOCHARD, trésorière principale dans notre commune, notamment pour sa mission de conseil de la ville. Mme CLOCHARD est remplacée par M. HOSTETTLER.

Dans la délibération suivante, le cas d’une personne qui occupe illégalement un logement à la résidence de la Héronnière. M. DEPERRON à ce titre rappelle que la résidence a été construite en 1969 par Montjoie Ile-de-France, société qui l’a revendue pour 1 franc symbolique en 1983 à France Habitation. La personne en cause étant une personne âgée, une solution de relogement digne et adaptée est souhaitée par l’ensemble du conseil municipal.

Le règlement de l’accueil dans les centres de loisirs et de la pause méridienne sont modifiés, notamment afin que les enfants soient davantage inscrits à l’avance, et que les inscriptions soient respectées par les familles.

L’organisation de la prochaine Fête des Mômes est évoquée. A ma demande, M. le Maire nous indique que le coût prévisionnel de cette manifestation est évalué à 100 000 €

La compagnie l’Art Mobile (qui organise notamment le cabaret Divers d’hiver) va voir sa subvention diminuée, mais en échange de l’accès à un local. Il nous est indiqué également que cette compagnie de théâtre interviendra en outre pour des missions de coaching pour la Mission local et le PLIE. Par ailleurs, des ateliers seront animés au lycée Paul Langevin, dans 2 écoles primaires et à l’ACAFI.

La subvention à la MJC est adoptée.

Une demande de subvention pour le PLIE auprès du fonds social européen est adoptée, afin de permettre la prise en charge de 37 personnes en plus des 60 actuelles.

Une délibération porte ensuite sur l’organisation des 8èmes Floralies par la Ville, au début de l’année 2011. Le coût prévisionnel de cette manifestation est de 141 000 € HT.

La délibération suivante concerne la rénovation de la Salle Gérard Philipe, dont les « seuls travaux » sont évalués à 5 600 000 € HT. Rappelons qu’actuellement le coût prévisionnel total de cette opération n’a pas été présenté au conseil municipal.

La délibération n°16 porte sur une importante cession de logements dans le cadre du changement d’activité de l’ICAD, filiale de la Caisse de Dépôts et Consignations, qui vend son patrimoine de logements sociaux pour se tourner vers des opérations concurrentielles. A ce titre, dans notre commune, ce sont 409 logements (à Saint-Hubert, dans 10 bâtiments), qui vont être rachetés par Essonne Habitat. La disposition de ces logements sera répartie entre le bailleur, la préfecture, la commune et différents intervenants (comme le 1% patronal). Essonne Habitat s’est engagé à rénover les logements et procéder à des travaux portant sur la voirie et les abords des immeubles.

Avec cette opération, le taux de logements sociaux dans notre commune passe à plus de 29%, ce qui permettrait de bénéficier d’un certain nombre de subventions.

La délibération n°19 permet de voter l’abattement sur la taxe d’habitation, facultatif, qui est prévu pour les personnes handicapées et invalides.

Les informations suivantes ont été communiquées à la fin de la séance du conseil municipal : il nous est indiqué, ce qui est exact, que jusqu’à présent les activités commerciales étaient peu taxées avec le système de la taxe professionnelle, ce qui serait moins vrai avec le nouveau dispositif de fiscalité locale professionnel mis en place. Cependant, avec les nouvelles bases qui seront définies, 32% du produit de la future « nouvelle TP » devront être redistribuées aux collectivités qui seraient perdantes dans le nouveau système, ce qui représenterait 7 millions d’€ par an pour l’agglomération du Val d’Orge.

M. Henri Prévot a ensuite interrogé M. le Maire sur l’état du projet « Val Vert ». La réponse a été la suivante : le projet est en pleine élaboration, mais il serait entièrement consacré à l’environnement.

Une zone serait consacrée au développement durable (commerce, artisanat, agriculture). Un autre secteur serait dédié au développement de l’habitat durable, tant au niveau du commerce que de l’artisanat (installateurs d’équipements visant à économiser l’énergie…).

Enfin, j’ai demandé si l’on pouvait nous présenter la solution juridique prévue pour l’occupation de l’Espace Averroès, suite à l’invalidation du bail dans un jugement du tribunal administratif du 29 janvier 2009. Il m’a été répondu que ce sujet ferait l’objet d’une prochaine délibération en conseil municipal, qui serait précédée d’une réunion avec les présidents des groupes du conseil municipal.

Repost 0
Published by florence pouch - dans conseil municipal
commenter cet article

Bonjour À Tous

  • : Le blog de Florence Pouch
  • Le blog de Florence Pouch
  • : Cher(e)s Génovéfain(e)s, je représente au conseil municipal la liste Démocratie génovéfaine investie par le Modem. Je vous propose dans mon blog des informations actuelles ou plus générales sur notre ville, notre communauté d'agglomération, notre environnement. N'hésitez pas à me contacter pour faire vivre ce blog.
  • Contact

Régionales 2010

Pour me contacter

Par mail : cliquez ici
Ou par courrier à l'adresse suivante :
Florence Pouch
Conseillère municipale
Hôtel de ville, Place Roger Perriaud
91700 Sainte Geneviève des Bois

Archives